Catégories
Médecine ~ Santé ~ Paramédical

Quand faut-il s’inquiéter de la fièvre d’un enfant ?

La fièvre chez les petits enfants peut causer beaucoup de tension aux parents. Cependant, il ne s’agit pas toujours d’un problème grave. Cet article vous dira quand il faut s’inquiéter de la fièvre d’un enfant et vous guidera dans la conduite à tenir.

La fièvre est un état dans lequel la température corporelle d’une personne augmente.

L’état dans lequel la température corporelle d’une personne augmente est appelé fièvre. Bien que des personnes de tous âges puissent en souffrir, on observe que les enfants en souffrent très fréquemment, car leur système immunitaire est faible. La fièvre est le moyen naturel de l’organisme de combattre une infection, et elle est donc importante. Cependant, la plupart des parents commencent à paniquer même lorsque le corps de l’enfant indique une légère augmentation de température. Bien qu’il soit important de prendre cette question au sérieux, les parents ne doivent pas s’inquiéter chaque fois que la température corporelle de leur enfant augmente. Cet article vous donnera une idée de quand il faut s’inquiéter de la fièvre d’un enfant, et quand il faut redoubler d’attention et agir.

Fièvre sans symptômes

Une erreur que la plupart des parents commettent lorsque leurs enfants ont de la fièvre, est qu’ils commencent à traiter l’enfant en fonction de la température indiquée par le thermomètre. Cependant, les experts sont d’avis que, plus que la température, c’est le comportement de l’enfant que les parents devraient prendre en note. Par exemple, même si l’enfant a une température élevée, mais qu’il ne se comporte pas comme s’il était malade, il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Parfois, tout ce que l’enfant a, c’est une température élevée, sans aucun autre symptôme, et il reste actif comme il l’est normalement.

Dans de telles situations, les parents n’ont pas à s’inquiéter, il leur suffit d’essayer quelques remèdes simples pour que l’enfant soit à l’aise. Il faut lui donner des vêtements confortables à porter, mais ne pas essayer de l’envelopper dans des vêtements trop chauds. En outre, veillez à ce que l’enfant boive beaucoup de liquides clairs pour éviter la déshydratation. Toutefois, cela ne concerne que les enfants plus âgés. En d’autres termes, si votre enfant a moins de trois mois, même une légère hausse de température doit être signalée au médecin. Même si votre petit bébé va bien et ne présente pas d’autres symptômes, à part la fièvre, le médecin doit l’examiner minutieusement, pour savoir quelle est la cause profonde du problème.

Situations graves

Comme je l’ai dit précédemment, la plupart des enfants ont ce problème lorsque leur système immunitaire est menacé par une sorte d’infection virale. Par conséquent, les parents doivent comprendre que la fièvre elle-même n’est pas une maladie, mais qu’elle est en fait un symptôme, qui est causé par une maladie sous-jacente. La température normale du corps humain est de 98,6°F, et lorsque la température dépasse ce seuil, on dit que l’enfant a de la fièvre. Bien qu’il n’y ait rien de grave lorsque l’enfant a une fièvre légère, c’est-à-dire de 99 à 100°F, lorsque la température est supérieure à cette valeur, les parents doivent la prendre au sérieux. Si votre enfant présente d’autres symptômes, comme le rhume, la toux, les maux de tête, l’irritabilité ou la fatigue, la cause peut être une sorte d’infection virale et doit être prise au sérieux.

fièvre

Quand appeler le médecin ?

Si votre enfant continue à avoir une température élevée sans aucun symptôme pendant une semaine, il est temps d’appeler votre médecin. En dehors de cela, si vous observez que votre enfant souffre de problèmes, comme la somnolence, la raideur de la nuque, une éruption cutanée inhabituelle, des problèmes respiratoires, des convulsions, etc, il serait préférable d’appeler votre médecin immédiatement. Le médecin vous interrogera sur les symptômes que présente votre enfant, et en fonction de ceux-ci, il vous prescrira certains médicaments ou pourra vous demander d’amener votre enfant à l’hôpital.

Quand aller à l’hôpital ?

La fièvre élevée chez les petits enfants peut être causée par diverses raisons comme une infection virale ou bactérienne, une méningite, des troubles inflammatoires, des troubles sanguins, etc. D’où l’importance pour les parents de savoir quand exactement ils doivent emmener leur enfant à l’hôpital. Parmi les symptômes qui peuvent indiquer des problèmes graves, citons une peau pâle et tachetée, la somnolence, une respiration rapide, de fortes douleurs musculaires, des vomissements, le refus de manger, la diarrhée, des crampes d’estomac, la confusion, la douleur, etc. Si votre enfant présente l’un de ces problèmes, il est préférable de l’emmener aux urgences le plus rapidement possible. Le médecin pourra procéder à certains tests, avant de commencer le processus de traitement.

Il est possible que votre enfant soit atteint d’un cancer du sein.

Si votre enfant a une faible fièvre, vous pouvez en fait lui donner une pilule en vente libre à laquelle vous faites confiance pour faire baisser sa température corporelle. Toutefois, cela ne doit pas être fait, si votre enfant a moins de trois ans, à l’insu de votre médecin.

Disclaimer : Cet article n’a qu’un but informatif et ne doit pas remplacer l’avis d’un expert médical.

.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *